Quick Answer: Quel examen pour détecter le cancer du col de l’utérus?

Comment se déroule le dépistage du cancer du col de l’utérus ?

Le dépistage du cancer du col de l’utérus repose sur la recherche des lésions précancéreuses (également appelées dysplasies ou « néoplasies cervicales intra-épithéliales ») par le biais d’un frottis cervico-utérin (également appelé « frottis vaginal »).

Quel examen pour voir l’utérus ?

Une hystéroscopie est un examen qui consiste à examiner la paroi interne de l’utérus à l’aide d’une caméra miniaturisée (hystéroscope). Elle est souvent couplée à un curetage biopsique, c’est-à-dire à la réalisation de prélèvement de tissus au niveau des lésions suspectes repérées.

Quel sont les symptômes d’un cancer du col de l’utérus ?

Les signes et symptômes du cancer du col de l’utérus comprennent ceux-ci :

  • saignements vaginaux anormaux, entre autres entre les menstruations, après la ménopause et à la suite de relations sexuelles.
  • pertes vaginales anormales ou plus abondantes.
  • pertes vaginales malodorantes.

Est-ce que l’hystéroscopie fait mal ?

L’hystéroscopie consiste à injecter un fluide ou un gaz via le col de l’utérus (cervix) dans l’utérus (cavité utérine), qui permet d’explorer le canal cervical et la cavité utérine avec un hystéroscope (petite caméra télescopique). Cette procédure peut être douloureuse.

THIS IS IMPORTANT:  Question: What helps mouth sores from chemo naturally?

Quand faire un dépistage du cancer du col de l’utérus ?

un test de dépistage pour toutes les femmes de 25 à 65 ans, une vaccination contre les papillomavirus humains (HPV), recommandée pour toutes les jeunes filles et, depuis janvier 2021, pour tous les jeunes garçons, de 11 à 14 ans avec un rattrapage vaccinal possible jusqu’à 19 ans.

Comment ne pas avoir le cancer du col de l’utérus ?

Deux outils permettent de se protéger du cancer du col de l’utérus : la vaccination contre le papillomavirus et le dépistage par frottis cervico-vaginal. Un suivi gynécologique régulier assorti d’un frottis permet de détecter précocement les lésions du col utérin.

Est-ce que le cancer du col de l’utérus se soigne ?

Le cancer de l’utérus fait partie des cancers dits « à bon pronostic », c’est-à-dire présentant, aujourd’hui, de bonnes chances de guérison.